Faith Hospital – District de Chattogram

Favoriser la santé de tous grâce à une prise en charge adaptée.

Qu’est-ce qui motive ce projet ?

  • Améliorer la santé des familles, en priorité de lapopulation défavorisée.
  • Réduire le taux de mortalité infantile par le biaisdes soins adaptés, un diagnostic approprié et de laprévention sanitaire

Quel sont les bénéfices attendus pour la population bangladaise ?

Du personnel médical qualifié contribuera à l’améliorationdu système de santé par :

  • une réduction du taux de maladies infectieuses et non-infectieuses, de malnutrition et de retard de croissance, en faveur des patients de Faith Hospital et de la population de 4 villages visités par le personnel des cliniques mobiles.

Qu’est-ce qui a déjà été accompli ?

Notre volontaire Béryl Litchfield-Vallotton travaille au Bangladesh depuis 1988 en tant qu’assistante médicale. Elle travaille avec son mari Jay, médecin, et l’équipe médicale de « Faith Hospital ». Depuis 2018, dans le cadre d’un programme de prévention sanitaire, de promotion de la santé et d’hygiène, plus de 13 000 personnes ont été suivis à Faith Hospital, ainsi que 7120 personnes dans les cliniques satellites.

  • Du personnel médical a été recruté et formé (2 infirmières et une aide infirmière, un laborantin, un pharmacien et un assistant-radiologue)
  • 60 latrines et 40 pompes à eau manuelles sont utilisées dans 4 villages depuis des cours de sensibilisation à l’hygiène donnés par les éducateurs de l’équipe de clinique mobile.
  • Un niveau plus élevé d’hygiène et de nutrition a été constaté auprès des familles bénéficiaires de 200 élèves malnutris.

Quels sont les objectifs ?

La crise du coronavirus bouleverse la planète alors que des maladies mortelles telles que la rougeole, l’anémie ou encore la tuberculose restent dans l’ombre. Afin de continuer les campagnes de vaccinations, de prévention sanitaire et de soutien nutritionnel, il est prévu de :

  • renforcer les compétences médicales du personnel médical : médecins, infirmiers, assistants de médecin, laborantins, pharmacien, assistant en radiologie, physiothérapeute, assistant en physiothérapie, éducatrice de santé et personnel administratif. La formation continue des employés apporte un renfort à l’hôpital et permet sa pérennité ;
  • renforcer le système de santé publique et par conséquent améliorer les conditions de santé de toute la population ;
  • terminer les travaux du 1er étage et rajouter une salle de formation, une salle de consultation en soins ambulatoires et un bloc opératoire.

A quand l’autonomie ?

L’augmentation des soins apportés par le renfort du personnel médical et l’ouverture du 1er étage vont permettre des contributions locales supplémentaires pour couvrir, à échéance, les frais de l’hôpital.

Qui est nos partenaires locaux ?

APAB : Alacrity for Poverty Alleviation in Bangladesh, sur place depuis 1991.

Financement du projet (CHF) 2021-2024
Coût total du projet 590 542
Contribution du partenaire local 117 648
Contribution institutionnelle DDC 96 720
Fonds propres SME 94 000
Contribution à pourvoir 282 174

Informations sur le projet

Pays: Bangladesh
Lieu: Chattogram
Période concernée: 2021-2024
Coût total: 590 542 CHF
À pourvoir: 282 174 CHF
Télécharger la fiche du projet en PDF
Vidéo du projet sur YouTube
Menu