Projet MART : Maison d’Accueil et de Réinsertion par le biais du Travail

Accueillir au lieu d'abandonner à leur sort

Qu’est-ce qui a motivé ce projet ?

Au Burkina Faso, garçons et filles ne sont pas égaux. Si les garçons se retrouvent abandonnés par leur famille lorsque celle-ci ne peut plus les protéger, voire lorsqu’elle constitue un danger pour eux, la situation des filles est bien plus critique.

La distribution des rôles sociaux les empêche de développer le même degré d’autonomie que les garçons. Dès lors, le risque d’être happé par des réseaux souterrains d’exploitation physique et sexuelle est plus grand pour les filles que pour les garçons.

Qu’est-ce que nous allons faire?

Période concernée : 2018 – 2020

Offrir un accueil aux jeunes filles dont la rue est le principal lieu de vie, leur offrant l’opportunité d’une transition entre le monde de la rue et celui du travail. Il s’agit d’un tremplin à la conquête d’une indépendance financière, couplée au défi de répondre aux besoins de leur/s enfant/s. Ceci dans le cheminement parfois long de la reconstruction de soi.

  1. Un temps d’hébergement, de coupure avec le contexte de la rue
  2. Un temps de formation théorique (mise à niveau des compétences en alphabétisation et en mathématiques de base orientées vers la gestion de microentreprises)
  3. Un temps de choix et de développement des compétences pratiques utiles à l’exercice d’une activité génératrice de revenu (incluant, le cas échéant, les contingences inhérentes au statut de mère)
  4. Le dernier temps correspond à un accompagnement dégressif

Qu’est-ce qui va changer ?

• Une nouvelle chance pour ces jeunes femmes qui retrouvent confiance en elles et une dignité.
• Des perspectives d’emploi selon leurs nouvelles compétences acquises.
• Une nouvelle intégration sociale et professionnelle.
• Réconciliation familiale et responsabilité parentale.
• Solidarité envers les femmes en difficulté.

Qui est notre partenaire local ?

M A R T

Rôle du SME : facilitateur (suivi, conseil et accompagnement des envoyés)

Financement du projet (CHF) 2018-2020
Coût global du projet 30 000
Financement du partenaire local 0
Participation institutionnelle DDC - PPP 0
Engagement financier d'autres bailleurs 14 250
Solde global pour le financement 15 750
Couverture financière fin 2018 5 850
Solde à pourvoir pour finaliser la période 2019-2020 9 900

Informations sur le projet

Pays: Burkina Faso
Période concernée: 2018-2020
Coût total: 30 000 CHF
À pourvoir: 9 900 CHF
Télécharger la fiche du projet en PDF
Menu